[() Pour activer les images tournantes :

"BATEAUX NANTAIS" : l’abus de précarité lourdement sanctionné par le Conseil de Prud’hommes de Nantes

vendredi 5 juillet 2013 par admin

COMMUNIQUE A LA PRESSE

L’Union Locale CGT de Nantes se réjouit de voir qu’un salarié qu’elle accompagnait devant le Conseil de Prud’hommes de Nantes vient d’obtenir plus de 50 000 € au titres de rappel de salaires et d’indemnité diverses. Ce cuisinier avait été employé pendant des années par le biais de multiples CDD et, lorsqu’il avait demandé à sortir de cette situation précaire s’était vu opposé un refus de son employeur qui avait aussi cessé de lui fournir du travail. Le condamnation prononcée, si elle est emblématique par son montant - essentiellement dû aux circonstances de l’affaire -, n’est en rien exceptionnelle car elle correspond à des règles de droit que les tribunaux du travail rappellent sans cesse aux employeurs qui abusent de la précarité. La CGT voit dans cette décision un encouragement à mener la lutte contre la précarité et les patrons-voyous.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 345 / 92471

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License