[() Pour activer les images tournantes :

Interventions du Comité Privés d’Emploi et Précaires de l’UL de Nantes au comité de liaison Pôle Emploi de Loire-Atlantique du 22 Mars 2013

mardi 8 octobre 2013 par admin

Comité de liaison de Loire-Atlantique du 22 Mars 2013

INTERVENTIONS DU COMITÉ CGT
PRIVÉS D’EMPLOI ET PRÉCAIRES DE L’UL DE NANTES

PANNEAUX COMITÉ DE LIAISON DANS LES PÔLES EMPLOI :

Le compte-rendu des comités de liaison est affiché sur des panneaux dans les agences mais, nous le savons, il n’est pas vu par la plupart des chômeurs, ces derniers ne connaissant même pas l’existence du comité.

De plus, nous regrettons fortement qu’il n’y ait aucune information sur la page d’accueil du site internet de Pôle Emploi.

Pourtant, dans les objectifs de Pôle Emploi pour les comités de liaison (instruction N°2012-13 du 18 janvier 2012) « Pôle emploi souhaite créer un dispositif d’écoute active et de co-construction de réponses adaptées aux attentes et aux besoins des demandeurs d’emploi » « des relations quotidiennes avec les demandeurs d’emploi (accueil, écoute, accès aux services et à l’information) ».

C’est pourquoi, nous demandons que les compte-rendu soient mis directement en ligne sur le site internet de Pôle Emploi, afin d’être accessibles à tous et ainsi valoriser le Comité de liaison par une communication réelle et efficace.

Selon la CGT Chômeurs, la plaquette « droits et obligations » sur les comités de liaison devrait également être affichée sur les tableaux des comités de liaison dans les agences, mise en ligne sur le site internet et remise à chaque demandeur d’emploi dans son livret d’accueil. De cette manière, tout demandeur d’emploi aurait la possibilité de s’adresser directement à une organisation syndicale ou une association en cas de problèmes, d’interrogations, etc. et se sentirait moins isolé.

OFFRES D’EMPLOI :

Pour les offres d’emploi, chaque demandeur d’emploi indique ses critères :

« Emploi recherché, lieu de travail et type de contrat. »

Comment expliquez-vous, que des personnes qui ont comme critère

(Lieu de travail : Loire Atlantique) reçoivent des offres pour « la TRINITE-PORHOET – 56) » ou pour « DOUE LA FONTAINE – 49 » par exemple. Cf. document joint.

Elles n’ont aucun moyen de répondre en ligne sur la non-correspondance avec leurs critères. Quelles solutions peut-on imaginer ?

De votre côté, comment traitez vous « les non réponses » dans ce cas là ?

COMMUNICATION AVEC POLE EMPLOI :

Afin d’humaniser les rapports entre Pôle Emploi et les demandeurs d’emploi concernant le 3949.

Nous demandons la suppression de la plate forme et la mise en place d’un numéro gratuit qui aboutisse directement dans l’agence dont les chômeurs dépendent afin de communiquer de manière fiable et simple avec son référent, ou s’il est absent ou en rendez-vous, de pouvoir lui laisser un message.

Il faut que Pôle Emploi mette en œuvre tous les moyens humains pour que les demandeurs d’emploi ne se sentent pas isolés, démunis, dépassés et sans espoir.

RADIATIONS :

Nous demandons l’arrêt des radiations abusives (non présentation à un RDV) et un moratoire sur les réclamations des trop-perçus.

Il faut que Pôle Emploi fasse des vérifications précises et donne des justificatifs précis sur les indus avant de faire des réclamations, sachant que les dossiers d’indemnisation deviennent de plus en plus complexes avec la multiplication des contrats courts.

Pôle Emploi peut-il continuer à assumer les situations dramatiques créé par son fonctionnement informatisé et imprécis pénalisant un public déjà fortement fragilisé par la situation actuelle du marché du travail.

CESU (chèque emploi service universel) :

Les employeurs particuliers doivent fournir des attestations de fin de contrats mais la plupart n’établissent pas d’attestation Pôle Emploi (PAGE, CESU, etc.).

- Comment pôle emploi calcule-t-il les droits en l’absence de ces attestations ?

- Quels moyens sont mis en œuvre pour permettre le calcul des droits des personnes concernées ?

Pour contacter le Comité CGT
Privés d’emploi et Précaires de Nantes
1 place de la gare de l’État- CP1 44276 Nantes Cedex 2
TEL 02 28 08 29 60 / cgtpepnantes@gmail.com

Plaquette à télécharger


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 138 / 91662

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Secteurs pros / Collectifs  Suivre la vie du site Privés d’emploi et Précaires   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License